LA MALADRESSE

La Maladresse s’intéresse à l’expression chez l’individu de mouvements anormaux et involontaires tels que les tics et les dyskinésies pour fabriquer une poétique, une langue de ceux que le corps produit malgré lui.
L’invention de cette “langue” inédite s’appuiera sur une résidence longue de la cie et de Mylène Benoit au Japon, à la Villa Kujoyama à Kyoto de septembre à décembre 2017.
Nous allons créer une résidence pour 2 soli : une Maladresse française, solo pour Célia Gondol et une Maladresse japonaise, solo pour Kan-Ichi Segawa. Ces deux soli seront parfois présentés séparément ou rassemblés dans une forme en duo.

LA MALADRESSE
Création 2018

Distribution

  • Conception Mylène Benoit
  • Collaboration artistique et assistanat Magda Kachouche
  • Interprétation Célia Gondol et Kan Ichi Segawa 
  • Musique live Nicolas Devos et Pénélope Michel (Puce Moment / Cercueil)
 
  • Production  Contour Progressif
  • Coproductions et partenaires Le Phare - CCN du Havre Normandie ; L'Echangeur - CDC Hauts-de-France ; Le VIVAT - Armentières ;L'Atelier de Paris - Carolyn Carlson - CDC ; Le Ballet de Lorraine (Accueil studio) ; L'Institut Français - Villa Kujoyama (résidence de recherche)
  • La compagnie Contour Progressif bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication / Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée ; de la région Hauts-de-France au titre de l’aide au programme d’activité.