EFFET PAPILLON(2007)

Cette pièce chorégraphique pour 3 danseuses convoque les codes du jeu vidéo pour interroger les représentations du corps dans les univers de réalité virtuelle : un avatar médiatisé, sans durée ni gravité. Le spectacle confronte les interprètes aux super-pouvoirs et aux aberrations des corps de leurs modèles virtuels : ralentis, rewind, résurrections… Il s’agit ici d’incorporer la physicalité propre aux mondes virtuels.
“Augmentées” de capteurs embarqués, les interprètes génèrent les effets sonores et les éclats lumineux de leur armes, les cris de leurs ennemis.
Dans une matière-mouvement qui paraît plutôt pétrie de pixels que de chair, les trajectoires heurtées, les boucles gestuelles, les coups de pied circulaires et autres parades de kung-fu sont étirés et modulés pour générer une activité imprévisible. EFFET PAPILLON met à l’épreuve l’image d’un corps idéal, immortel et tout puissant.



Durée

50mn

Distribution

  • Conception, chorégraphie  Mylène Benoit
  • Interprétation  Barbara Caillieu, Laure Myers, Magali Robert
  • Assistante  Annie Leuridan
  • Scénographie  Xavier Boyaud
  • Création lumière  Annie Leuridan
  • Création sonore, programmation  Laurent Ostiz
  • Capteurs, programmation temps réel  Cyrille Henry
  • Développement électronique  Interface-Z, Cyrille Henry
  • Constructeurs  Alain Le Beon, Thomas Ramon, Frédérique Bertrand
  • Costumes  Carole Martinière
  • Régie lumière et plateau  Aurore Leduc
  • Régie générale et numérique  Maël Teillant
  • Production  Cie Contour Progressif
  • Coproduction  [ars]numérica / Atelier d’Art 3000/Le Cube - Issy-les-Moulineaux / Le manège.mons/maison folie / Le manège.mons /CeCN / Le Vivat - Armentières /  ADAMI / Fondation Beaumarchais / Ministère de la Culture et de la Communication (DICREAM) / Le manège.maubeuge / Didascalie.net
  • Avec le soutien  du Centre National de la Danse, Danse à Lille, La Condition Publique pour le prêt de studio.
  • Projet lauréat des “Bains numériques # 1” du Centre des Arts d’Enghien.
  • Contour Progressif est soutenue par la DRAC Nord-Pas de Calais au titre de l'aide à la compagnie et par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais au titre de l'aide à la création.